Biographie

La rencontre avec Severac

La citoyenneté européenne m'a été offerte, dès ma naissance, en 1933, par ma parenté qui va de l'Ukraine à l'Italie, Sculpture0018en passant par la Lithuanie, sans oublier la Suisse,ma patrie d'origine et la France, ma terre d'adoption.

En 1956, je suis devenue française par mariage.

A Paris, je reprends la sculpture et découvre à la Place des Vosges Maître Léon Séverac, sculpteur et directeur 

Léon Séverac m'accepta dans son atelier personnel de la Cité des Arts, rue Ordener, où il accueillait ses amis : Collamarini, Bouissou, Viard etc.

Les heures étaient studieuses : études, croquis sur modèle vivant se succédaient. Je bénéficiais du talent de chacun déployé sous mes yeux .

II marquera d'une manière décisive mon évolution dans l'art en m'initiant aux premières résines et à la technique du moulage par le latex.